Partagez| .

Un après-midi calme menacé par une terrible tempête [Pv: Nana Abaraï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Un après-midi calme menacé par une terrible tempête [Pv: Nana Abaraï] Dim 2 Sep - 13:26

De mauvaises nouvelles.


Link se baladait dans les rues de Shinjuku avec sa nouvelle amie –oui il se liait très vite avec les gens- Nana, qu’il venait de rencontrer le matin même et la petite demoiselle avait attiré son attention. Si bien qu’il avait appris à mieux la connaître et qu’il l’avait même invité à manger. Désormais ils marchaient tous deux en ne sachant où aller, le jeune anglais ne connaissant pas vraiment la ville ne pouvait pas savoir où se trouver les lieux de distractions et avait dit à Nana que si quelque chose l’intéressait qu’elle lui disait ce qu’elles étaient. Après tout, même si elle n’avait pas d’argent, lui en avait. Non pas qu’il dépensait l’argent par les fenêtres mais le jeune homme songeait tout de même vraiment à se trouver un job dans le coin s’il restait ici pendant longtemps, il ne voulait pas dépendre indéfiniment de ses parents.

La foule dans laquelle Link et Nana s’étaient retrouvés été dense et il y été assez difficile de se frayer un chemin, ce n’était donc pas vraiment très pratique pour se déplacer mais pour ce qui était d’entendre ce que les gens raconter ça l’était plus. Le jeune anglais été toujours à la recherche de son amie après tout et le moindre indice pouvait être important, de ce fait, même s’il faisait comme si de rien n’était, il écoutait attentivement toutes les bribes de conversations qui fusèrent tout autour de lui.

Malheureusement pour lui, il n’y avait aucune informations qui puissent lui être d’une quelconque utilité. Cependant, un mot revenait assez souvent, bon un mot comme ça ce n’était pas vraiment étrange, ce qui était étrange c’était que ce mot été anglais, or, la plus part des gens ici parler japonais vu qu’ils étaient japonais. Le mot avait retenu son attention et le jeune homme se fit attentif aux conversations, il se pourrait bien qu’il se soit fait repéré ! En effet, en plus du mot « Death » il avait très clairement entendu de la bouche de plusieurs personne « Messenger of Death ». Le surnom pour le moins ridicule que la presse et les média avait attiré Link en apprenant qu’il était le responsable d’un grand nombre de meurtres qui avaient fait indéniablement de lui un serial killer.

Sauf que il y avait un petit problème, il n’était pas coupable. Mais ça, personne ne voulait le croire et il était de ce fait considéré comme un fugitif. Aïe ! Il espérer que sa photo n’ait pas été publié parce que sinon il allait avoir beaucoup de mal à rester discret et récolter des informations en même temps ! D’autant plus que pour le moment il n’était pas seul, il était en compagnie d’une jeune fille et pour rien au monde il ne voulait la mêler à ses problèmes, il allait devoir faire attention. Très attention. Link sortit soudainement de ses pensées car Nana s’était arrêté et regarder quelque chose avec envie, apparemment elle avait trouvée quelque chose qui l’intéresser.



Dernière édition par Link Brave le Jeu 6 Sep - 1:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aria Zanelli

Admin explosive

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Un après-midi calme menacé par une terrible tempête [Pv: Nana Abaraï] Lun 3 Sep - 18:17

Paku Paku Paku ♫



Dire qu'il y a encore quelque semaine, Nana jouait encore dans les rues de Shinjukû, jusqu'à ce qu'elle décide de fuguer du foyer pour jeune en difficulté et qu'elle ne retourne au Mugenjô par peur de quitter définitivement la capitale et de se retrouver dans un endroit encore plus inconnu que l'extérieur du château de l'infini. Si l'ange n'avait pas eu peur, elle serait déjà loin de Tokyo, dans un autre foyer de redressement en pleine campagne à Hokaido. Cela signifiait qu'elle n'aurait jamais retrouver Pluto, qu'elle n'aurait jamais connus Link, Karot, Himiko et Agon. C'était triste, mais en échange de ses sacrifices, la petite ne serait pas prisonnière du Mugenjô, sauf que voilà, même à distance les archives avaient un tel pouvoir sur les habitants que en ayant le choix de fuir à tout jamais son emprise, Nana en fut littéralement incapable. Et qui sais, peut être que même là, en marchant tranquillement avec son ami, les archives continuaient de la surveiller. Tout est déjà écris de toute façon …

L'ange était content de marcher à côté de Link, enfin sa joie venait plus du faite d'avoir trouver un nouvel ami que de marcher à côté de lui, bien que cela découlait d'une même base : sa rencontre avec lui. Le ventre bien remplit, ce qui devenait de plus en plus rare dans la vie alimentaire de la petite qui mangeait de plus en plus de la nourriture imaginaire que de la vrai, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir un large sourire sur les lèvres alors que les deux marchaient sans le moindre but, comme si l'inspiration d'un endroit où se poser aller leur tomber dessus. Cela ne la dérangeait nullement puisqu'elle pouvait être près de lui, c'était largement suffisent, la solitude finissait par lui peser à force, même si Pluto était généralement d'agréable compagnie, l'ordinateur ne dégageait aucune chaleur humaine. Ce qui était tout à fait normal, mais terriblement frustrant lorsqu'il est votre seul ami et unique compagnie dans la vie de tous les jours.

Durant la balade, la petite ne faisait absolument pas attention à ce qui se passait autour, se contentant de suivre le plus normalement du monde son nouvel ami sans se poser de question, et en évitant de se perdre trop dans ses pensées, avec le monde qu'il y avait, si elle le quittait des yeux un seul moment, elle risquerait de le perdre et de se retrouver seul au milieu d'une folle de passant qui l'ignorerait. Soudain quelque chose attira son regard, dans une vitrine il y avait une peluche. Rien de bien folichon, ce n'était qu'une peluche comme tant d'autre, sauf que la gamine n'en avait jamais eut. C'était une peluche vibrante et qui changeait de couleur, même ses yeux changeaient, c'était plus un robot peluche qu'autre chose, surement pour ça qu'elle s'était arrêter devant comme attirer par ses circuits qui l'appeler. C'est pas tous les jours en plus qu'on tombe sur un tel bijoux qui vient d'un jeu vidéo, car en effet c'était une représentation en peluche au effet translucide des fantômes dans pacman.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Tu as vu ?! C'est les petits fantômes ! Je jouais à ce jeu quand j'étais petite, je savais même pas qu'on en faisait des jouets qui s'illuminent !

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Si l'ironie était faite de framboises, nous aurions de quoi faire un certain nombre de tartelettes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Un après-midi calme menacé par une terrible tempête [Pv: Nana Abaraï] Jeu 6 Sep - 2:17

Le paradis des Otaku


Ce qui avait attiré l’attention de Nana été une boutique de peluche et elle regardait un petit fantôme avec envie. D’ailleurs le dit fantôme lui rappelait quelque chose… Ah mais oui ! C’était les fantômes de Pacman, Link eut un petit sourire en se souvenant du temps qu’il avait passé sur ce jeu. Ce n’était pas son genre de jeux favoris, il préféré les jeux plus récent mais il avait tout de même bien aimé jouer avec cette petite boule jaune. Et apparemment Nana aussi y avait joué quand elle était petite.

Oui je me souviens, moi aussi j’y jouais. Je ne savais pas non plus mais après tous les japonais font des produits dérivés de tout !


Le jeune anglais lança un sourire à la demoiselle avant d’entrer dans le magasin et d’observer les autres choses qui étaient vendu ici, c’était remplie de produits dérivés de jeux vidéo. Peluches, figurines, poster et même des objets du quotidien genre tasses, fourchette, stylos… Enfin bref il y avait de tout dans ce magasin, un vrai petit paradis pour les Otaku, bien qu’il n’y avait rien sur les mangas ici. Link regarda toutes les merveilles du magasin avec les yeux d’un enfant le jour de noël quand il est en train d’ouvrir ses cadeaux et constate qu’il a eu exactement ce qu’il voulait.

Lui qui adorait les jeux vidéo, il était aux anges ici, il aurait bien acheté tout ce qu’il y avait dans le magasin mais bon… C’était peut-être un peu trop quand même. Du coup, il essaya de voir s’il ne pouvait pas réduire son envie d’acheter à une seule chose, bien que c’était vraiment dur vu tout le choix qu’il y avait ici. Soudain, quelque chose attira son regard encore plus que tout ce qu’il y avait dans le magasin, un rayon entier dédié au jeu vidéo « La légende de Zelda », c’était le jeu vidéo préféré du jeune anglais, d’ailleurs le héros portait le même prénom que lui et sa meilleure amie portait le nom de la princesse qu’on retrouvait dans presque tous les jeux.

Quand il avait appris cela, Link s ‘était demandé si leur parents n’étaient pas des fans de ce jeu pour leur avoir donné un prénom pareil, enfin il ne se plaignait pas du tout du sien qu’il adorait. D’autant plus que le héros de ce jeu vidéo lui ressemblait sur pas mal de points et le jeune homme avait l’impression d’être dans le jeu parfois. Enfin bref. Le jeune anglais observa minutieusement ce qu’il y avait dans le rayon avant de faire son choix sur un porte clé avec Link dessus. Content de sa trouvaille il alla retrouver Nana qui elle aussi était en train de regarder les rayons et avec un sourire encore plus illuminé et grand qu’à l’accoutumé, le jeune anglais lui parla.


Alors ? T’as trouvé quelque chose qui te plait ?


Revenir en haut Aller en bas
Aria Zanelli

Admin explosive

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Un après-midi calme menacé par une terrible tempête [Pv: Nana Abaraï] Jeu 6 Sep - 15:13

Otaku ... c'est une insulte ici


C'était surement le seul jeu auquel la petite Nana avait jouer dans toute sa misérable vie, faut dire que tous les gamins avaient des consoles portables miniatures où le jeu était disponible dessus, du coup à l'école, lorsqu'elle avait fait une maigre scolarité, elle avait pu y jouer grâce aux filles qui la suivaient. Lorsque Link dit qu'il y avait aussi joué, pour une étrange raison elle était contente, peut être parce qu'ils avaient tout deux joués au même jeu alors qu'ils vivent pas dans le même pays ? Allez savoir ce qui se passe dans la tête des êtres enfermées et traumatisées.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
C'est vrai ? De tout ? Ça doit être super ! Si je connaissais plus de chose je pourrais surement m'en rendre compte ... 


Si le début de sa phrase était enjoué, la fin l'était moins, car l'ange s'était rendu compte entre temps que sa culture était plus que limité, du coup à quoi bon s'émerveiller sur des choses qu'au final elle ne saurait même pas reconnaître. Comme Link entra dans le magasin, elle le suivit, un petit peu gênée car quand on a les poches vide, entrer dans un endroit où il faut acheter n'est pas vraiment la chose à faire. Il y avait plein de figurine, parfois elle en reconnaissait grâce au affiche géante dans la rue pour la promotion des grands manga. Il y avait tout plein de chose c'était impressionnant. Pour le coup des deux enfants, c'était Link qui semblait le plus émerveillé par l'endroit.

Nana aussi été émerveillé, mais pas pour les mêmes raison. Comme elle était pauvre et vivait dans un taudis, les jeux vidéos, elle connaissait peu, juste pacman quoi, du coup voir plein de produit qui en faisait référence, elle s'en fichait. Non ce qui l'intéressait elle, c'était le côté électronique, leur mode de fonctionnement, par quel câblage et système les appareilles comme le fantôme marchait. C'était son mode, alors forcément sa curiosité était plus que titiller en les voyant, car Nana voulait apprendre à faire ce genre d'objet, plus il était mignon, et plus elle les aimait.

Le jeune garçon lui était partie sur un rayon bien précis, visiblement intéresser par ce qui s'y trouvait, le petit ange lui continua sa visite, préférant tout avoir vu. Il y avait tellement de chose, c'était dure de ne pas avoir envie de prendre quelque chose ici, tout lui donnait envie et quand il revient lui demander si quelque chose lui plaisait, la pauvre ne savait quoi répondre. De toute façon elle n'avait pas d'argent et il lui avait déjà offert à manger, à ses yeux c'était déjà énorme, alors ajouter à son ardoise une babiole, ce n'était pas possible.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Il y a tellement de chose ici, c'est dure de choisir, et puis je n'ai pas d'argent ... 

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Si l'ironie était faite de framboises, nous aurions de quoi faire un certain nombre de tartelettes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Un après-midi calme menacé par une terrible tempête [Pv: Nana Abaraï] Lun 10 Sep - 3:57

Retourner au Mugenjô.


Il y a tellement de chose ici, c'est dure de choisir, et puis je n'ai pas d'argent ...


Hum… Si Link se souvenait bien, Nana avait été attirée par le petit fantôme robotique qu’ils avaient vu dans la vitrine hein ? Sachant qu’elle ne voudrait sans doute pas qu’il lui paye quoique ce soit, le jeune homme lui jeta un regard souriant avant de s’éloigner d’elle et de prendre le petit robot qu’il acheta avant de lui remettre dans les mains avec un grand sourire.

On a qu’à dire que c’est un cadeau de rencontre, d’accord ?


Le jeune anglais continuait de lui sourire avant de remarquer que les gens autour de lui chuchotaient et regardaient en sa direction, certain même le pointaient du doigt sans qu’ils soient conscient que Link les voyait. Ce n’était pas bon du tout ça, les japonais devaient être au courant qu’on l’avait accusé d’être un serial killer, sauf que eux ils devaient croire qu’ils en étaient vraiment un. Zut alors, il n’allait plus pouvoir se balader tranquillement maintenant. Ne sachant si des personnes avaient déjà contacté la police ou non, Link, comme si de rien n’était parla à Nana afin qu’ils puissent s’en aller d’ici.

Et si on allait ailleurs ? Je suis sûr qu’il y a encore plein de trucs super chouettes à faire !


Sur ces dernières paroles, le jeune anglais ressortit du magasin en compagnie de Nana et se demandait s’il ne ferait pas mieux de la raccompagner chez elle. Elle risquerait d’avoir des ennuis si on la voyait en compagnie d’une personne que l’on croyait être un tueur. D’autant plus qu’elle n’était au courant de rien elle. Link ne voulait pas lui attirer d’ennuis et il songea que c’était la meilleure chose à faire. Enfin… Elle ne serait sans doute pas vraiment plus à l’abri chez elle au vu de ce que la demoiselle lui avait décrit, la police n’était rien face à cela mais bon. Cela permettrait aussi à Link de voir ces fameuses choses de ses propres yeux, car il était vraiment curieux quant à cet endroit. Aussi dangereux soit-il.

Cependant comment allait-il s’y prendre pour la ramener ? Nana ne semblait pas avoir très envie de retourner chez elle et Link ne voulait pas vraiment lui faire de la peine, enfin elle serait bien obliger d’y retourner à un moment donné mais au vu de ce qu’il lui avait dit, cela paraîtrait bizarre qu’il veuille la raccompagner tout d’un coup. Hum…. Tant pis. Si elle avait des ennuis avec la police à cause de lui elle ne risquerait de ne même plus pouvoir sortir en ville tranquillement, et les forces de l’ordre pourraient très bien essayer de se servir d’elle pour en apprendre plus sur lui.


Hum tu devrais peut-être rentrer, il se fait tard. Et puis on dirait qu’il va y avoir une tempête.


En effet, des gros nuages noirs commençaient à faire leur apparition dans le ciel et l’air devenait subitement plus lourd et humide, il allait certainement pleuvoir dans peu de temps. Enfin, ça n’allait peut-être pas convaincre Nana de rentrer chez elle, après tout de la pluie ce n’était pas vraiment grand-chose mais bon, Link n’avait rien trouvé d’autre comme prétexte à utiliser. Les regards se tournaient de plus en plus sur eux et le jeune anglais était un peu anxieux quant au fait de voir des flics débarquer d’une minute à l’autre.

S’il aurait été seul cela ne l’aurait pas déranger, mais justement il n’était pas seul et ne voulait pas entraîner Nana dans ses problèmes. De ce fait, d’une manière ou d’une autre il allait devoir la ramener chez elle, car si des policiers voulaient l’arrêter, il ne pourrait pas s’empêcher de prendre la demoiselle pour fuir avec.


Revenir en haut Aller en bas
Aria Zanelli

Admin explosive

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Un après-midi calme menacé par une terrible tempête [Pv: Nana Abaraï] Jeu 13 Sep - 15:47

Le ciel va devenir noir


La petite fille ne savait pas où poser son regard tant il y avait de chose à regarder, sans compter que de toute manière, aucune chose qui était dans la boutique ne pourrait être acheter par ses soins, ses poches étaient indéniablement vide de toute forme monnaies existant sur terre. Elle avait alors répondu à son ami qu'elle ne pouvait rien s'offrir mais visiblement il n'en avait rien à faire et alla lui même chercher l'objet qui avait titiller son intérêt dès le premier coup d'œil. Quel choque pour le petit ange, en plus de lui acheter à manger voilà qu'il lui acheter en plus un cadeau, elle voulait bien protester mais la surprise était tel qu'aucun son ne réussit à sortir de sa bouche de manière compréhensible. Lorsqu'il lui remit dans les mains, Nana était terriblement gênée, ne sachant pas comment le rembourser.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Merci mais moi … je peux pas t'en faire, c'est trop triste !


Le désespoir ce lisait dans son regard qu'elle plongeait dans les yeux de Link. Pourtant la situation n'avait rien de catastrophique, il n'y avait pas mort d'homme mais voilà c'était comme ça qu'elle était, à toujours vouloir rendre les autres heureux, et lorsqu'elle ne ne pouvait pas, c'était le drame. Bien que le cadeau qu'elle serrait dans les mains la rendait heureuse comme pas possible, le fait qu'elle ne puisse pas lui en faire un en retour la rendait triste et quand elle détourna un moment les yeux, elle remarqua des gens les pointant du doigts. C'est vrai que les japonais étaient un peuple extrêmement raciste mais de la à pointé du doigts ouvertement elle était surprise, il devait y avoir autre chose. Mais la petite n'eut pas le temps de se poser plus de question que son ami lui proposa de changer d'endroit, lui retirant instantanément ses précédentes pensées.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Oui tu as raison ! Allons y !


Retrouvant sa jovialité et son sourire, elle l'accompagna toute guillerette vers la sortie. Une fois dehors il semblait penser à quelque chose, Nana songea que c'était surement à cause de ses gens qui l'avait montré du doigt, ça devait désagréable, et puis dans son pays il ne devait pas être habitué à ce genre de coutume. L'ange était loin de se douter qu'en faite son ami pensait déjà à la raccompagner chez elle et à voir tous ses monstres. Du coup elle attendait en le regardant, ce demandant s'ils auraient le temps de se promener encore, il commençait à se faire tard, Pluto allait la punir sévèrement pour ça, c'était certain.

Ce qu'il finit par dire la surprit, car normalement ils auraient dû chercher un nouvel endroit où allez et non rester rentrer directement. Mais lorsqu'elle observa le ciel il y avait en effet un nuage menaçant comme si les ténèbres allaient s'abattre sur la ville. Nana frissonna, détestant les orages à cause du manque de lumière, déjà que dans la pièce où elle vivait il y en avait pas beaucoup, alors dès que le ciel était sombre c'était fini. Ça faisait peur, et ça rendait la pièce encore plus triste et angoissante que d'ordinaire.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Oui tu as raison … c'est dommage.


C'est vrai que c'était dommage, mais en même temps se promener sur une tempête ce n'était vraiment pas conseillé. L'envie n'y était pas, mais la petite commençait à prendre la route qui la mènerait au Mugenjô. Le regard lasse, perdu sur le sol qui s'assombrissait au fur et à mesure que les nuages gagnaient du terrain, elle ne remarquait même pas que des gens les observaient non, enfaite elle se demandait plutôt qu'elle punition son ordinateur allait lui donner pour son retard ...

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Si l'ironie était faite de framboises, nous aurions de quoi faire un certain nombre de tartelettes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Un après-midi calme menacé par une terrible tempête [Pv: Nana Abaraï]

Revenir en haut Aller en bas

Un après-midi calme menacé par une terrible tempête [Pv: Nana Abaraï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Après-midi tranquille.
» Un bel après-midi de printemps [a archiver]
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Un samedi après-midi qui s'annonçait des plus ennuyeux ? Peut-être pas... | ft. Loïse A. Langel & Perle Duval [TERMINE]
» Après midi shopping [Topic Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'affaire Woodsmoke :: Zone calme :: Corbeille-